Mairie de MONTRIOND

Vous êtes ici : Accueil > Cadre de vie > Crapahutez ! (Rando Montriond) > Le tour du Mont Blanc avec Rando-Montriond Juillet 2011

Le tour du Mont Blanc avec Rando-Montriond Juillet 2011

  • Publié : 18 novembre 2011
  • Mis à jour : 9 octobre 2017

LE TOUR DU MT BLANC

Du 4 au 11 Juillet 2011, 10 membres de notre association avaient décidé de s’attaquer à de plus hauts sommets et de faire le tour du Mt Blanc.

Mont Blanc vu de la Balme

L’itinéraire fut programmé par Michel notre accompagnateur émérite, de Chamonix via la Suisse et l’Italie et retour aux Houches le 7ème jour en fin d’après-midi.

Une magnifique randonnée dans un décor de haute montagne aux prestigieux sommets enneigés et aux longs glaciers tourmentés. De cols en alpages les sentiers sillonnent les réserves naturelles des trois pays liés géographiquement par le toit de l’Europe et traditionnellement par l’histoire.

Départ de Mt ROC

Jour 1 : Accueil à Montroc – Départ pour le col de la Balme (2200m) frontière Suisse – Panorama sur l’ensemble du massif du Mt Blanc, des Aiguilles rouges et des glaciers d’Argentière et du Tour tout proches. Descente dans les alpages suisses jusqu’au village du Trient. Magnifique journée ensoleillée avec déjà un bel aperçu de la flore alpine.
Soirée dans un gîte sympathique avec un succulent repas et nuit en dortoir.

Jour 2 : Départ 8h00 pour un itinéraire plus Haute montagne, La mythique Fenêtre d’Arpette (2700m) en longeant le glacier du Trient.

Ce jour là un incident nous empêcha d’atteindre cette fenêtre, il nous fallut redescendre et terminer notre itinéraire en bus. Ce fut tout de même une belle journée ensoleillée et emplie de solidarité. Soirée et nuit au gîte d’Arpette à Champex.

jour 3 : Départ 8h30 pour une étape plus facile avec Champex et son lac, la traversée du val Ferret jalonné de petits villages typiques au charme incontestable avec ses chalets et granges traditionnelles. Toujours présent le spectacle des glaciers avec celui de Saleina et de l’A Neuve. Arrivée à Ferret sous quelques gouttes de pluie mais encore beaucoup de fleurs et de charme pour cette journée plus tranquille. Nuit dans un hôtel charmant face au glacier du Mont Dolent.

Glacier du Trient

Jour 4 : Départ 8h00 pour la frontière avec l’Italie par le Grand col Ferret (2540m). Arrêt et rencontre avec les Alpagistes de la Peule. Visite de la ferme et du refuge. Montée au col sous le soleil avec vue sur le Mont Dolent, l’Aiguille du Triollet, les Grandes Jorasses et le Mont Blanc. Au sommet à plus de 2500m d’altitude la température est moins clémente car nous sommes tout proches de la langue terminale du glacier du Pré de Bar. Descente dans le Val Ferret Italien et en fin d’étape tranfert en bus à Courmayeur. Fin du parcours à pied pour remonter sur l’autre versant jusqu’au refuge Monte Bianco. Bon repas de pâtes et nuit en dortoir sous de douillettes couettes.

Jour 5 : Départ 8h00 pour une étape plus difficile avec 3 cols à plus de 2500 à 2700m d’attitude. Toujours un panel de fleurs et de senteurs tout au long de ces sentiers pentus. Montée donc sur le grand balcon sud du Mont Blanc en passant par le le col de Chécroui, Mont Fortin dévoilant d’irréels profils himalayens. Vue plongeante sur la langue terminale du glacier du Miage et de son lac glaciaire. Puis montée au col de la Seigne à la frontière pour redescendre sur la Mottets dans le Beaufortin. Arrivée au refuge à 18h45 après 9 heures de marche, épuisées mais ravies et des images magnifiques plein les yeux.

Chardon

Repas savoyard et dansant au refuge des Mottets. Après cela une bonne nuit de récupération était nécessaire.

Jour 6 : 6h30 debout tout le monde, la route continue. Une des 10 partit en bus et les 9 autres à pied par le col des Fours (2714m), descente jusqu’à Notre Dame de la Gorge en passant par le col du Bonhomme (2300m) autrefois grand passage des colporteurs, puis l’ancienne voie romaine en fond de vallée. Durant la montée traversée des alpages et rencontre avec le fromager, dégustation et achat du célèbre Beaufort. Après quelques péripéties avec le bus qui devait faire le transfert, nous arrivons à l’hôtel à 19h00. Douche, repas et nuit bien méritée car les cols étaient hauts et les descentes interminables. Mais le moral est toujours au beau fixe et nous pensons à la dernière journée qui nous attend encore sous le soleil.

jour 7 : Le soleil est bien au rendez-vous, les jambes sont maintenant bien affutées et les chaussures sont nos alliées. Plus de bobos ni d’ampoules, tout est renté dans l’ordre nous terminerons dans les meilleures conditions.
Montée jusqu’au glacier de Bionnassay en passant par le col du Tricot (2100m) belvédère incontournable sur la Vallée de Chamonix et du Mont Blanc, tout proche des dômes de Miage. Descente avec plus de 1100m de dénivellé sur le village des Houches où les voitures nous attendent pour le retour dans notre vallée d’Aulps.

Le refuge Monte Bianco

Voilà donc notre périple autour du Mt Blanc entre France, Suisse et Italie. Nous garderons dans nos yeux les magnifiques vues sur tous les sommets, les glaciers, la flore et quelques animaux. Nous garderons dans nos cœurs la gentillesse et le dévouement de Michel toujours très attentif à chacune de nous et à nos petits soucis de parcours, ce qui nous sécurisait beaucoup. Merci Michel pour tous les bons piques-niques du midi que tu nous as préparés avec autant de délicatesse. Et bravo à toutes les participantes car la route n’était pas si facile…. Marie-Jo