Mairie de MONTRIOND

Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine > Patrimoine géologique > GEOPARC du Chablais - décision de l’UNESCO

GEOPARC du Chablais - décision de l’UNESCO

  • Publié : 30 septembre 2011
  • Mis à jour : 2 avril 2015

Communiqués de presse


Communiqué de presse du Syndicat Intercommunal d’Aménagement du Chablais

La labellisation Géoparc Unesco du Chablais effective ce printemps sous conditions

La dixième conférence internationale des Géoparcs européens se déroule actuellement à proximité
d’Oslo en Norvège. Suite aux encouragements du Comité international réuni en Grèce en 2010, le
SIAC avait déposé la candidature du Chablais en novembre 2010 et reçu la visite des évaluateurs sur
le territoire en août 2011.

Les représentants du SIAC sont présents en Norvège afin de défendre le dossier et entendre la
décision finale du Comité des Géoparcs européens et de l’UNESCO, relative à la labellisation du
territoire.

« La qualité des patrimoines naturels et culturels du Chablais, ainsi que le travail effectué sont
unanimement reconnus » ont insisté Patrick Mac Keever, vice coordinateur du réseau des Géoparcs
européens, ainsi que Mme Margarete Patzak, responsable du patrimoine naturel et des sciences de
la Terre de l’UNESCO.

Cependant, pour que le label Géoparc Européen reconnu par l’Unesco soit effectif, il nous est
demandé de renforcer la structuration touristique du territoire
.

Pour le Comité des Géoparcs, cela
passe par l’affichage d’une stratégie touristique à l’échelle du Chablais, le renforcement des
ressources humaines consacrées au projet du géoparc et la concrétisation de la géoroute.

Dans les semaines à venir, le SIAC devra se positionner pour répondre à ces nouvelles demandes et
apporter des réponses concrètes au Comité des Géoparcs européens avant le mois de mars 2012.

Convaincu de l’engagement des décideurs locaux, et pour leur témoigner leur confiance, le Comité
des Géoparcs européens et l’UNESCO autorisent dès maintenant, pour la mise en oeuvre de la
géoroute, l’utilisation de la dénomination Géoparc du Chablais.

Pour conclure l’entretien, Mme Patzak estime que l’essentiel du travail est réalisé et que la
labellisation du Chablais pourrait être effective en 2012.

La délégation du SIAC



Communiqué de presse n°2 du Syndicat Intercommunal d’Aménagement du Chablais

Labellisation Géoparc Unesco du Chablais : complément au communiqué précédent

La dixième conférence internationale des Géoparcs européens se déroule actuellement à proximité
d’Oslo en Norvège.

Suite aux encouragements du Comité international réuni en Grèce en 2010, le
SIAC avait déposé la candidature du Chablais en novembre 2010 et reçu la visite des évaluateurs sur
le territoire en août 2011.

Les représentants du SIAC sont présents en Norvège afin de défendre le dossier et entendre la
décision finale du Comité des Géoparcs européens et de l’UNESCO, relative à la labellisation du
territoire
.

Le label n’a pu être remis au Chablais lors de la cérémonie de samedi 17 septembre 2011.

Depuis hier
soir, notre délégation a rencontré les membres du jury afin de connaître l’avis officiel du Comité des
Géoparcs européens et la suite accordée à la candidature du Chablais.

La qualité des patrimoines naturels, culturels du Chablais, et celle du travail effectué sont
unanimement reconnues par tous les membres des Géoparcs européens présents lors des débats.

De ce fait, le dossier du Chablais est accepté mais mis en attente d’éléments complémentaires.

En
clair, cela signifie que notre dossier ne sera pas en concurrence avec les nouvelles candidatures
déposées pour 2012. De même, il n’est pas nécessaire de présenter une nouvelle candidature écrite,
ni de faire l’objet d’une nouvelle évaluation (visite des « experts »).

Comme cela a été indiqué hier à notre délégation, le Comité des Géoparcs européens demande au
Chablais d’apporter de nouveaux compléments écrits dans les meilleurs délais, la prochaine réunion
du Comité ayant lieu en mars 2012.

Le Comité des Géoparcs européens est convaincu que le Chablais intègrera alors le réseau des
Géoparcs européens dès 2012.

La délégation du SIAC